FTTA and RRH
Wireless Network Extension
Browse the flyer
 

FTTA, RRH et DAS : Les nouvelles extensions des réseaux sans fil


 

Malgré l'augmentation de la capacité spectrale et l'arrivée des réseaux LTE, la demande de certains réseaux mobiles excédera fort probablement la capacité de la couche macro dans certains emplacements géographiques.

Puisque les fournisseurs de services sans fil doivent procéder à l'expansion des réseaux dans des endroits difficiles d'accès, ils n'ont d'autres choix que d'opter pour des infrastructures alternatives, comme des têtes radio à distance (RRH), des systèmes d'antennes distribuées (DAS) et d'autres alternatives à petites cellules, lesquelles sont majoritairement composées de fibres (fiber-fed small cells).

Plus que du sans fil

Les couches physique et de transport étant le fondement d'un réseau, elles doivent être testées adéquatement pour :

  • Qualifier le système et le documenter pour référence ultérieure
  • S'assurer que le réseau respecte les exigences de transmission (standards)
  • Éviter des délais et des réparations dispendieuses lors de l'activation du système

 

Principales considérationsChoses à faireInstruments à utiliser
La propreté des terminaisons de connecteurs Inspection visuelle des connecteurs afin de déterminer s'ils sont sales ou endommagés; les nettoyer au besoin
La caractérisation des liens de fibres Identification de tout facteur pouvant influencer le budget d’atténuation total (dB), comme des macrocourbures, des épissures,
des connecteurs défectueux, des coupures de fibres, etc.
La validation du transport Validation (CPRI et OBSAI) jusqu'à 3,1 Gbit/s par l'entremise des tests BER et la mesure de latence
L'isolation d'erreurs Vérification continue des paires de fibre actives afin d'identifer l'emplacement de changements qui pourraient influencer la qualité des services.

 

Cliquez sur les thèmes ci-dessous pour en apprendre davantage :

 

 

Afin d'assurer la connexion de la bande passante aux stations de base, les opérateurs doivent maintenant avoir recours à la fibre pour connecter ces stations aux liaisons mobiles, et pour connecter les RRH aux stations.

Lors du déploiement d'une nouvelle station de base, les fibres passent habituellement de la station aux RRH, dans la partie supérieure de l'antenne. En raison du nombre de stations de base déployés, les opérateurs peuvent aussi choisir de les mettre à niveau en remplaçant les anciens câbles coaxial par de la fibre à partir de la station de base jusqu'aux RRH. Pour réaliser ces travaux, ils auront recours, dans la majorité des cas, à des entrepreneurs spécialisés en installation et en entretien.

Considérations et défis :
  • Le coût élevé d'envoyer un technicien pour effectuer les réparations rend la répétition des tests impossible.
  • L'utilisation de techniciens ayant de l'expérience avec les liens de cuivre et en radiofréquence, mais avec peu de connaissance en termes de tests de fibre. Le manque de formation peut causer des erreurs de base, de mauvaises interprétations des résultats et d'autres problèmes.
  • Concept de l'hôte neutre : Les tours sont fréquemment exploités par des entreprises qui louent le spectre sans fil aux entreprises de télécommunications. Les tours non connectées sont très couteuses (les contrats de qualité de service doivent être respectés).

 

 

Un système d'antennes distribuées, ou DAS, est un réseau composé de nœuds d'antennes séparés spatialement et connectés à une source commune par l'entremise d'un moyen de transport (une fibre) et qui fournit un service sans fil dans une région ou une structure géographique. L'élévation d'une antenne DAS est généralement en dessous du ou au niveau des échos, et l'installation des nœuds est compacte.

Des conceptions de réseaux similaires sont présentes dans d'autres infrastructures de petites cellules composées de fibres.

Considérations et défis :
  • Les échéanciers sont très courts. Les entreprises de télécommunications et les opérateurs doivent obtenir cette zone de couverture supplémentaire le plus rapidement possible. Les entrepreneurs doivent engager des techniciens inexpérimentés, tout en ayant peu de temps à investir dans leur formation.
  • L'obtention de l'accord des propriétaires des bâtiments est primordiale et l'installation doit être parfaite (p. ex. : considérations esthétiques, efficience, perturbation minimale, accessibilité limitée au bâtiment).
  • Un haut niveau de standardisation quant au déploiement et aux processus est essentiel puisqu'un DAS peut supporter plusieurs opérateurs et plateformes multiservices (p. ex. : GSM, CDMA et HSDPA).

 

 

 

Articles complémentaires – EXFO Blog (en anglais seulement)

Ressources reliées

 
Classer par :
12345678910
 

In 2015 alone, over 1.4 billion smartphones were sold worldwide.With the proliferation of smart phones all around the world, mobilebandwidth demands are increasing at an exponential rate. On topof the never ending demand for bandwidth, the fi erce competitionbetween mobile network operators (MNOs) is forcing them toconstantly upgrade and improve their mobile networks.

Dernière mise à jour : 2016-12-14

This document provides a review of the best practices applicable when the RRH and BBU are collocated, which represents the foundation for the next step: C-RAN.

Dernière mise à jour : 2016-12-14

EXFO Mobile Agent

Fiches techniques

Fully-integrated mobile application solution for 24/7 wireless service assurance monitoring, troubleshooting and customer service experience management (SEM).

Dernière mise à jour : 2016-08-24

In order to efficiently activate mobile networks, having a test instrument that integrates optical fiber testing at the physical layer, CPRI protocol analysis at the transport layer, and Ethernet link validation for testing the mobile backhaul into one complete solution, is essential for today’s mobile technicians

Dernière mise à jour : 2016-07-14

12345678910