Deployment Strategies for 40G/100G: Trade-Offs and Impacts
Read the article
 
 
 

Multiplexage spectral dense


 

Découvrez d'autres outils:

Le multiplexage spectral dense (DWDM) accroît la bande passante d'une fibre optique en multiplexant plusieurs longueurs d'onde (ou couleurs) sur celle-ci. Bien que son coût soit plus élevé que le multiplexage spectral espacé (CWDM), il représente aujourd'hui la technologie WDM la plus répandue car c'est celle qui offre la capacité maximale. En offrant des espacements de canaux de 50 GHz (0,4 nm), 100 GHz (0,8 nm) ou 200 GHz (1,6 nm), plusieurs centaines de longueurs d'onde peuvent être placées sur une seule fibre. Les systèmes DWDM les plus typiques utilisent 40 ou 80 canaux, ce nombre pouvant même monter jusqu'à 160.

La grille de fréquences ITU-T G.694.1 précise les longueurs d'onde utilisées dans le DWDM. On les trouve dans la bande C (1525-1565 nm) et dans la bande L (1 565-1 620 nm), ce qui constitue une plage spectrale très intéressante pour le DWDM. La raison en est qu'il permet l'amplification avec des amplificateurs à fibre dopée à l'erbium (EDFA).

Réseaux de liaisons longue distance, métropolitaines et plus récemment cellulaires

Le DWDM est la technologie la plus adaptée pour la transmission longue distance, car il permet l'amplification EDFA. C'est pourquoi il a été adopté dans ces réseaux il y a quelques dizaines d'années. Compte tenu du besoin toujours plus grand de bande passante nécessité par des applications gourmandes en données (téléphones intelligents, vidéo en continu, etc.), le DWDM trouve désormais sa place dans les réseaux métropolitains, et il est même utilisé dans certains déploiements de liaison cellulaires.

Test de réseau DWDM

Les réseaux DWDM doivent être testés pour la perte, la propreté des connecteurs, la dispersion et la qualité spectrale. EXFO offre tous les outils adaptés pour garantir un bon fonctionnement du DWDM, notamment des sondes d'inspection, des OTDR, des wattmètres, des testeurs de dispersion et des analyseurs de spectre optique.

Ressources reliées

 
Classer par :
123
 

This white paper demonstrates that traditional OSAs, with precise specifications for each application, are perfectly adapted to carry out the typical OSA measurements in the field, and that high-resolution OSAs are not required for field use.

Dernière mise à jour : 2015-10-30

Gamme de produits haute vitesse

Brochures et catalogues

Gamme de produits haute vitesse

Découvrez notre gamme de produits pérennes 40G/100G comprenant des solutions de test complètes pour les technologies OTN, Ethernet et SONÈT/SDH. De la construction d'un réseau et la caractérisation de fibre à la mise en service, l'activation et le dépannage, notre gamme de produits vous apporte les outils dont vous avez besoin pour réduire le temps de commercialisation, faire des économies et fournir des services haute vitesse, aussi bien sur le terrain qu'en laboratoire.

Dernière mise à jour : 2015-03-04

This paper explores the trade-offs of greenfield and brownfield nextgenerationarchitectures, the impairments these approaches giverise to, as well as ways to reduce the operational costs that theseimpairments generate for service providers, based on data from theITU-T G. 697 standard®. The topic of proper spectral planning andmanaging capacity will underlay this entire paper.

Dernière mise à jour : 2014-11-05

When deploying 40G/100G technologies, service providers must choose whether the new wavelengths will be deployed over an existing network and traffic (brownfield deployments) or over unused, new fibers (greenfield deployments). This choice usually depends on the context, type of network (metro, long-haul, etc.), capacity requirements and so forth. But more importantly, each approach has its pros and cons, and specific set of challenges. 

Dernière mise à jour : 2014-10-07

123